Après ma jupe, voilà les chemises de Stéphane. Il a bidouillé des chemises modernes pour qu'elles donnent l'illusion de dater de 1940 en cousant un rabat au-dessus des poches.
     Il n'ose pas l'avouer franchement, mais je crois que la couture lui plaît bien. Hier soir, il m'a même téléphoné pendant le Tricot-thé car il ne trouvait pas la pédale de la machine à coudre et qu'il voulait absolument finir ses poches.  ;)

     Je vous montre :

DSCF4964
Avant


DSCF4965
Après

Il n'a pas encore effacé les traits de craie, mais je trouve qu'il ne se débrouille pas mal. Qu'en dîtes-vous? (Le rabat est plus large que la poche mais c'est ainsi sur les photos d'époque)

A bientôt,

Fanny