Je ne sais pas pourquoi.

Peut-être parce que depuis mon bureau je vois mon rouet et qu'il me nargue depuis de nombreux mois.
Peut-être parce que j'ai promis à mes élèves de quatrième de leur faire une démonstration de filage au fuseau pour illustrer un cours sur les Parques.

parques

Peut-être parce que vivre à dix minutes de chez Bulle et passer devant chez elle tous les jours doit sûrement m'apporter plein d'ondes positives. Surtout quand parmi les derniers textos reçus, je reçois "On bouge cet après-midi ?" et que je rentre le coffre plein de petits trésors.
Peut-être parce que je suis retournée au Tricot-thé cet hiver et que j'ai retrouvé dans ces yeux qui pétillaient l'excitation des débuts et que ça m'a fait un bien fou.
Peut-être parce que je viens de me trouver un super coin bien douillet pour faire cliqueter mes aiguilles.
Peut-être parce que j'ai repris mes Knitpro depuis quelques semaines et que de nouveaux projets me titillent.

Toujours est-il qu'il flotte dans l'air comme un parfum, comme un petit goût de reviens-y...

J'ai bien envie de me laisser tenter.

Fa2ny